jeudi 28 octobre 2010

Catapilla



Anna Meek (voc) Robert Calvert (sx) Hugh Eaglestone (sx) Graham Wilson (g) Thiery Rheinhart (wind) Ralph Rawlinson (keyb) Cart Wassard (bs) Brian Hanson (d)

- 1st LP : Catapilla (Vertigo 6360 029 - 71) Réed CD Abraxas 2000 / Vertigo 2009 - Ultra Incontournable

De la très haute démence.... la pomme est en partie bouffée... the singer' brain too ...





Avec cette entrée en matière, ça n'a l'air de rien : bien sûr, il y a ces 2 pochettes clins d'oeil moqueurs aux Fab' et l'immense signature Swirl.... Naked Death attaque ritournelle simple et chaloupée... et puis, un premier cri... bientôt suivi d'un second... sur cette longue pièce.... il y a du temps pour se mettre en place.

Une amie un jour : 'La Meilleure, c'est Janis, ça ne se conteste pas....'.
- 'Hum... connais-tu Anna Meek ?'



LA chanteuse, la voila : voix chaude, limite grave, très puissante, certes pas très loin de la Joplin, mais en plus flinguée, si cela est possible.... Une intro à la basse relayée par une batterie et une guitare, et aussi et surtout par les 2 sax. Catapilla est un groupe dans le vent. 38 ans après les gens les réclamant toujours, Vertigo, aujourd'hui UKMusic les réédita... comme les vrais. Conscients du super coup qu'ils venaient de réaliser, les héritiers du Swirl remasterisent ressuscitent leur fond de catalogue... on retrouve, enfin abordables, les pièces mythiques dans leur jus. 


La musique de Catapilla est faite de variations dans le sens où les musiciens produisent des pulsions à forces variables, mais sans plus que cela d'énergie...il faut laisser de l'espace, l'explosion c'est Anna Meek, qui, grâce à son chant inimitable, fourni la puissance et un niveau de délire inégalé. Quel contraste! Une dingue en fusion, ce qui n'exclu pas quelques (rares) moments de tendresse. Et ces textes... 'j'suis paumée sur toutes vos routes noires...', elle a compris que le rêve hippie est en train de sombrer, et que des temps très durs arrivent (certains, comme Alice, les ont annoncé).. Rupture, la folle sarabande peut commencer.... les sax hurlent, elle se tait, les rythmes se font de plus en plus rapides, l'instant domine déjà tout... il n'y a plus de recul. La souffrance et la prémonition sont là. L'Urgence... pas encore...

Elle parle d'elle même : elle va sombrer, disparaître, elle ne crois plus à toutes ces promesses, bientôt Higelin le dira aussi.... 'Demain, ça s'ra vachement mieux....'....

Ces 2 albums sont le symbole absolu de la fin de règne.

Désormais, la SM est au clou et le cygne agonise à jamais.    



- 2nd LP : Changes (Vertigo 6360 074 - 72) Réed CD Répertoire 2008 - Incontournable

Il faut impérativement posséder ces 2 albums (surtout le premier).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire