vendredi 25 février 2011

Nu



Nu = Maintenant en Danois



Stine (Hjelm) Jacobsen (voc) Stine Peter Iversen (g) Lars Iversen (bs) Morten (Krog) Helgesen (d)

Avec un nom pareil, quand vous cherchez le groupe, y'a 4000000000 bonnes réponses..... Faites vos recherches à partir du nom de la chanteuse.

C'est bien évidement autour de la splendide Stine que ça va tourner. Image de marque de ce fantastique gang Danois, certes, mais y'a pas qu'ça.... de très loin s'en faut !





Stine2
Je suis une danseuse de ballets Russes armée d'un flingue chargé....


Stine3
boys are made for pleasure and girls are made for sin

Pas complètement débile ça !


Stine4
C'est fini de mater la nouvelle Debbie ? On peut passer aux choses sérieuses ???




Nu

Les frères Iversen sont originaires d'un bled paumé répondant au nom de Roskilde. Bons élèves, garçons studieux et appliqués (Peter étudie le violon classique), ils sont la fierté de leurs parents. Ces derniers doivent déménager (promotion) dans une ville plus importante : Nybobing Faslter (le o est barré, tout comme bientôt nos 2 frangins...). Qui dit ville, dit aussi concert....

Curieux, ils se laissent tenter par Iron Maiden. Déclic, abandon des études (architecture) de l'aîné, achat d'une guitare et rencontre.....Dans le magasin de guitares, ils font la connaissance d'un type qui se prétend batteur.... répets, progression, un peu de talent, concerts locaux, engueulades parentales systématiques..... classique !

Faire de la (bonne) zik, c'est bien, mais avec un chanteur valable, c'est mieux. C'est échec sur échec. Les voix caverneuses hard rockeuses (genre ultra exploité), les directeurs artistiques en ont des tonnes en magasin. Le plan rentre dedans, c'est du déjà vu, faudrait du neuf.

Le hasard fait bien les choses. Un dimanche après midi de l'hiver 99, y'a une démonstration de l'équipe nationale de gymnastique Danoise en préparation des JO de Sydney à Nybobing. Comme y'a rien à faire, pourquoi pas. Une des gymnastes retient particulièrement l'attention du jeune Peter.....


Elle est de Copenhague, se prénomme Stine.... et est, tout simplement intouchable....

Mais, c'est ça qu'il y a de bien dans l'Amour, c'est que ce sentiment fou fout en l'air toutes les barrières....


Peter déménage illico dans la capitale, pendant que son jeune frère (de 5 ans son cadet) travaille la basse et surtout la programmation de la rythmique. A force de bosser, toujours accompagné de Morten, ça progresse et tient de mieux en mieux la route.

Peter cherche et retrouve la délicieuse Stine..... au conservatoire de musique, où elle est danseuse. Elle lui fait part de son problème : il d'ordre médical. Faut qu'elle arrête tout ! Les médecins sont formels : Danse + Equipe Nationale de Gym = fatigue extrême du dos, où ils ont détecté une faiblesse. Si elle continue, c'est le plan fauteuil ! Pas top !

Comme elle le dit elle-même 'Y'a fallu que je mette mon orgueil dans ma poche'. Dur, dur ! Elle s'est inscrite comme choriste au conservatoire rythmique de Copenhague. Elle prend aussi des cours de chant.

Des cours de chant....

Coup de fil aux 2 autres.... J'ai l'idée !

Peter compose le thème d'Any Other Girl, demande à son frère les arrangements (il est très fort pour ça) et à Stine un texte valable.
texte
texte2

Le jeu vient juste de commencer.... En effet, le single est un carton absolu. Titre enlevé, texte simple et percutant, rythmique très propre et très travaillée. Tube d'entrée.

Nu single


Entre-temps, Peter a composé de quoi faire l'album et le groupe s'est fait une petite renommée du côté de Copenhague. Ce qui les aide, c'est que la Scandinavie est la seule, en ce début des années 2000, a posséder encore un scène rock vivante (beaucoup, beaucoup de très bons groupes...). Si les grandes stars y donnent régulièrement des concerts, ce n'est pas pour rien !

En 2002, Stine est approchée par la Presse Internationale. Notamment Française. L'éphémère mensuel X-Rock leur consacre un article (c'est là que j'ai fais leur découverte).... D'autres journaux la jettent également sur le papier glacé... (Toutes l'ont fait, côté finances, c'est rondelet... et vraiment facile à faire....). Evidement, ça oblige à dire après 'Je suis avant tout une musicienne....'.

Ca roule : Virgin débloque le (gros) budget pour le disque. Il sera enregistré à Copenhague et mixé à Los Angeles par des grands pro du son.




- 1st (and Last) LP : AlphaBravoShockPopDisco! (Virgin 2003) Rééd Avex Trax Jpn 2004

Nu LP

Nu LP japanese issue
Le pressage japonais Avex Trax



Ce disque est probablement le plus bel exemple de 'ce qu'il ne faut surtout pas faire'. Echec commercial dans toute sa splendeur.
Ce qui, de prime abord, est incompréhensible : pochette superbe, chansons excellentes, label et distribution (Virgin) plus que confortables, image de marque (Stine) ultra-désirable. Y'a tout pour plaire.

Mais, à bien y regarder, c'est connerie sur connerie. Pas étonnant que le public n'ai pas suivi.

1er erreur : l'ordre des titres. Y'a un titre dansant (pourquoi pas....) San Francisco. Il ouvre le disque. Toujours pourquoi pas.... Seulement voilà, il est tellement mauvais que les programmateurs radio ne sont pas allés plus loin....

Comment ça marche ? Il faut savoir que dans un gros média généraliste genre RTL, les programmes sont fait 3 semaines à l'avance. L'espace divertissements/pub/actu c'est 95% du temps. La zik c'est le reste.... Sur ces 5% de fenêtre, la moitié se doit d'être consacrée (c'est la loi) aux gens s'exprimant en Français. Les gros titres anglo-saxo passent en boucle. Sur les 2,5% qui leur sont alloués, 10 artistes bouffent 80% du temps. Ce sont les valeurs sûres. Des noms ? Ok Eagles Hôtel California, Police Message in a Bottle, Rolling Stones Miss You ou Satisfaction, Phil Collins et ses 2 ou 3 mièvres doucereuses, sans oublier le grandississime Queen qu'est un vrai champion, Blondie 'Heart of Glass', Michaël Jackson l'ami des enfants sages, des reprises (hélas de plus en plus) etc...etc.... Ce sont des hits planétaires, pour eux pas de problème. Pour les nouveautés, voyez la dernière bouffonnerie rémunératrice des rescapés de cette triste liste, plus quelques autres machins aussi éphémères qu'insignifiants et on a fait le tour.

Comment passe t-on les 'nouveautés' ? Simple : ça arrive des maisons de disques. Le type qui est à la pré-programmation à en moyenne 30 secondes pour se faire une idée sur un album et/ou un nom inconnu. Des disks, il en reçoit minimum 50 / jour ! Et écouter la first track à longueur de journée, il n'a pas que ça à foutre. Il est là pour sabrer dans les grandes largeurs. Comme me disait un pote qui a fait ce job pendant 2 ans pour le compte d'NRJ, c'est de l'abattage !!!! Parfois c'est une pile de 10 CD d'un coup qui est remise dans le carton sans avoir été déballée ! Pas le Temps ! S'il trouve un ou 2 trucs satisfaisants (un truc qui a une réelle chance d'être programmé) dans la première demi heure de sa journée, pas de détail, il passe à la suite, c'est à dire là où il peut caser le titre, et passe un coup de fil à la maison de disques pour lui faire 'une offre'. 40 passages de votre truc sur 1 mois, sur telle plage, c'est tant ! Ok ? Le rapport de force est tellement défavorable que les petits labels n'ont qu'une chose à faire....
Rien !

Là, où le jeu devient diabolique, c'est que parfois, le mec qui est en première ligne a Vraiment quelque chose d'intéressant dans les mains. Et qu'il y croit ! Toujours avec le témoignage de mon pote, il se souvient du cas du premier album PieceByPiece des Sinners en 1990.

Sinners

Album très fort, et celui là, sans aucune faute de marketing. Le titre ouvre à grand renfort de cuivres, très accessible, tous publics, puissant label Suédois MNWMNW pochette sixties passe-partout, excellent son et surtout compositions très très haut dessus de la moyenne. Ca devrait passer !

Leur erreur ? Une seule ! Ils sont.... Suédois... et la mode Rockeux venus du froid ne viendra que quelques années plus tard....

Jérome m'avait dit 'C'est à désespérer de tout ! Qu'est ce ces mecs peuvent faire de mieux ? Y'a même un titre des Beatles !'.

En 94, j'ai passé des titres de cet album (le Rock Pingouin n'était pas le thème de mon émission, Rien à Branler !), et surtout du suivant 'Turn It Up !' (MNW 91) qui est largement supérieur, dans mon émission 'Australian Dream'. J'ai eu des appels pour me demander où trouver les disques.....

Sinners 2
Turn it up ! Très probablement le meilleur disque qui nous soit venu du froid. On le trouve (de plus en plus rarement), chez les soldeurs à 2€ !

Blasé par un système complètement cloisonné (le plus souvent par l'arrosage des Majors), mon ami démissionna en 92 d'NRJ pour faire le programmeur.... dans une banque !

Revenons à Nu....



- 2ème erreur : ils sont authentiques ! La photo de présentation du groupe est catastrophique ! C'est quoi ces jeans troués à la Ramones 76 ? Le batteur (à D) est laid. Le bassiste n'est pas trop reluisant non plus avec son look gros bébé mal dégrossi. Peter semble complètement absent, quand à Stine.... Le look déglingue en 2003, je ne sais pas si c'était encore bien vu (nous sommes dans une époque d'apparence 'propre') !

Y'a pire !

- 3ème erreur : le groupe fait l'apologie (avant l'heure) de la sauvegarde de la planète. Papier recyclé utilisé pour la pochette (c'est écrit en tout petit, mais c'est écrit). Ok, c'est gentil...
Et dans le même temps.... ça propose ce genre d'ambiance dans le petit livret accompagnateur (petit livret qui ne contient pas les paroles.... encore une connerie, tout le monde ne parle pas Anglais !)

Clope
J'ai laissé le format original, ça permet de reconnaître la marque.....

- 4ème erreur (fatale celle là !): quand on a la chance d'avoir un personnage du calibre de Stine dans son gang, on capitalise dessus ! Là, non ! Elle fait partie du groupe....

Les belles (et généreuses) idées, quand il s'agit de vendre, on en a Rien à Foutre, Mademoiselle ! On ne voit pas ton p'tit copain sur la vidéo ? Passionnant ! Et 100 000 albums vendus à la place de vos 3000 actuels, ça vous intéresse ?



Résultat : ventes microscopiques, 2 concerts Parisiens annulés, distribution ultra - chaotique (c'est Laurent, le copain d'Olivier, qui m'en a dégotté un (avec bien du mal) et encore... au moment de sa sortie ! ), groupe séparé, problème de crédibilité avec la Presse spécialisée, Stine fait des photos.... et plus récemment du cinéma (un film en 2004 - passé complètement inaperçu....)

Nu2

Damned, encore un groupe pour le serveur Twilight Zone !

Séparés en fev 2004.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire