samedi 12 mars 2011

La Genèse de l'Epingle



Genèse


Attention, attention là ! Le punk, non pas que je vais devenir, mais que
j’ai toujours été, est équipé de dents très affûtées inusables, qui laissent,
pour ceux qui ont l’infortune de croiser mon chemin dans le mauvais
sens, de profondes blessures indélébiles.
Ce n'est pas quelque concours de circonstances qui va me faire changer.
Rien ne peut me faire changer !


PUNK !










Tout va bien dans le meilleur des mondes pire des mondes puisque l'on vient de fêter le 30ème anniversaire d'un mouvement que tout un chacun prévoyait très éphémère. Et l'on parle, on évoque, l'on se souvient.... on déforme aussi !

Il faut replacer les choses : il y avait la musique, bien sûr, mais également une crise économique grave observée par quelques privilégiés, des caves où l'on répétait inlassablement des sons nouveaux confidentiels venus de New-York, des lieux souterrains où on se rencontrait, s'aimait et se demandait ce qu'on pouvait faire ...


Back Sleeve Lynd

Parce qu'il fallait pouvoir faire quelque chose. Ignorer la médiocrité ambiante et hurler, de manière très énergique le ras le bol permanent. L'honnêteté, l'intégrité et la pureté seraient nos nouvelles valeurs.

Tous les ingrédients réunis, l'innocence de la Genèse pouvait parler....


En fin 76... elle explosa tout !





Careful, careful there! Punk, not that I'm going to be, but the one
I have always been, is equipped with very sharp teeth, leaving,
for those who have the misfortune to cross my path in the wrong
way, some deep traces.
It's not a coincidence or two that will make me change.
Nothing can make me change!

PUNK!





Droits à l'Image

Mollière : "Vous allez toujours les chercher aussi loin vos illustratices ?"
"Mollière* : the illustrator, will you always find as far as in this case ?"



All is well in the best of all worlds worst of all worlds since we just celebrated the 30th anniversary of a movement about which everyone thought it would be very ephemeral. And we talk, we recall, we remember .... and we deform too!

We have to put things in the right place : there was music, of course, but also a serious economic crisis observed by a privileged few, basements where we rehearsed tirelessly new confidential sounds from New York, underground locations where we met themselves, loved each other, and where we were wondering what to do...

Because it needed to do something. Ignore the mediocrity in the air, in a very energetic way. The honesty, integrity and purity will be our new values​​.

All ingredients reunited, the innocence of Genesis could speak ....



At the end 76 ... Punk blew the scene !



J'ai fait rééditer la Genèse car je trouvais, et trouverai toujours, ignoble, que mon témoignage sur la situation à Londres en 77, en soit réduit à un vulgaire 'produit' qu'il faut accepter de 'faire tourner'.


- "C'est le Système..."
- JAMAIS ! La Genèse, comme le mouvement Punk, est éternelle.


I republished La Genèse because I think, and I always believe, that my testimony about the London '77, can't be reduced to a mere 'commodity' that I must accept to make turn over.
- "It's the system ..."
- NEVER! La Genèse, like the Punk movement, is eternal.




La Genèse vaut 15€uros + 5 de port.
Le chèque est à envoyer chez moi, c'est à dire ici :
2, rue de Croisy
18350 Ourouer lès Bourdelins

ou, pour les plus impatient(e)s, avec Paypal :
georges-orange@orange.fr


Et Hop '77 d'àRouen (et Londres, bien sûr) est à Vous. GOTCHA !



Christophe Orange
9 mars 2011



* Didier Mollière : Amalthée Publishing - Nantes - Main Manager.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire