mercredi 13 avril 2011

Analogy


Analogy the band


Jutta Nienhaus (voc) Martin Thurn (g f) Nicola Pankoff (keyb) Wolfgang Schoene (bs) H-J "Mops" Nienhaus (d)
ex : Mauro Rattaggi (bs)


At the end 71, the Italian bassist is forced by the military authorities of his country to change of category.
Fin 71, le bassiste italien est obligé par l'Autorité militaire de son pays de changer de registre.


Under Jutta & Ice name

Sous le nom de Jutta & Ice

Here's To You

Under Joice name

Sous le nom de Joice

SP : Sold Out / God's own land (Ventot to-PRV28009 - 71)
A moulding of EP version exists too / existe en EP :
EP : III Classe / It Brings A Tear / Yoice / Sold Out (Dischi Produzioni - 71)

Joice single


Can you read Yoice ? I shall read Poice ... and from Poice to Poisse, there is only one step ... Although, name, and especially its perception .... you have to be very careful.
Vous lisez Yoice vous ? Moi, j'lis Poice... et de Poice à Poisse, il n'y a qu'un pas... Comme quoi, le nom, et sa perception surtout.... il faut faire très attention.
Here the reason why : "Poisse" in french slang is an incredible and deep unlucky situation...

Joice

Hum Hum ... en fait le VRAI nom du groupe c'est Joice... il y eu une 'coquille' à l'édition de la pochette... tout pour plaire !
In fact, the real name is Joice ...there was a 'misprint' on the pic sleeve ... How fun!
Joice donc : Martin Thurn (g) Hermann Jürgen 'Mops' Nienhaus (d) Jutta sa soeur (voc) et Mauro Rattaggi, le bassiste italien, qui a dû laisser sa place pour remplir ses obligations militaires. Précision : Nicola Pankoff, le clavier qui rejoindra le groupe quelques temps plus tard est aussi (comme son nom ne l'indique pas) italien.
So Joice : Martin Thurn (g) Hermann Jürgen 'Mops' Nienhaus (d) Jutta his sister and Mauro Rattaggi, the italian bass player, who had to leave his place to fulfill his military obligations. An accuracy: Nicola Pankoff, the keyboard player will join the group some time later is also (as its name does not indicate) italian.

2 SP tracks available (under Yoice name) here : / les 2 titres du SP sont disponibles sur cette compil Garden of Delights de 99 :

GOD

 

 

 



Analogy LP


ABSOLUTE MASTERPIECE












 

 


Le disque le plus désirable au monde ?














The most desirable record in the world ?















1. Dark Reflections

2. Weeping May Endure

3. Indian Meditation

4. Tin's Song

5. Analogy

6. The Year's at the Spring

7. Pan-Am Flight

8. Milan On a Sunday Morning





So? How looks like "The most desirable record in the world" ?
First, by the description of ebay (which, incidentally asks for confirmation of payment from the bank! for such a ridiculous amount... We've seen everything!) : a German band in the early 70's is not systematically a Krautrock. Here, I can't better compare this band to english Affinity.


Alors, à quoi il ressemble "le disque le plus désirable du monde" ?
Déjà , pas à l'étiquette que ebay (qui, soit dit en passant demande confirmation du paiement auprès de la banque !!! pour une somme aussi ridicule...On aura tout vu !!!) lui a collé : un groupe Allemand du début des 70's n'est pas forcément un Krautrock. Ici, je ne peux pas mieux comparer cette formation au groupe Anglais Affinity.


Affinity

It is, of course, around the personality of the female singer (rare at that time) that's reside one of the originality of Analogy, which is, say it bluntly, a very very nice band.

C'est, bien évidement, autour de la personnalité de sa chanteuse (rares à cette époque) que réside une des originalités d'Analogy, qui est, disons le tout net, un groupe très agréable.


Analogy umbrella

It starts 'Atom Heart Mother', to move away almost immediately. Jutta has a high-pitched and crystallin clear voice... sometimes with neighbours intonations with vice ... hum ... Dark Reflections ... for a bit, she throws herself with a Alain Kan at his best. This record is special because the singer left for a long time the musicians express themselves (the songs are long). That's a progressive music, and for a progressive record, first listining does not count. The parallel with Affinity is obvious : the era and assembly are exactly the same, but not the sound. Affinity is sounding very British with a touch of milk, with a less prominent keyboard ( Lynton Naiff the keyboard of Affinity is probably the best in the genre), but with a omnipresent guitar. While it is undeniable that Martin Thurn , the boyfriend of the beautiful Jutta is a good guitarist, that's the same for his talents as a composer ... and flutist. For sure, the cohesion is absolutely credible. The album ends in an ELP atmosphere (classical Italian reminicence) clearly marked where Jutta lays on (one of the two songs as she co-wrote) a tougher tone. She leaves her imprint on the personality of the group, adding breaks in rhythm with her voice, in a monotone, almost sweet tone, while behind, sometimes, it's fury.
Very interesting stuff, indeed.


Mops

FANTASTIQUE !




Ca attaque 'Atom Heart Mother', pour s'en éloigner presque aussitôt. Jutta a une voix haut perchée et cristaline... avec parfois des intonations voisinant... avec le Vice... hum... (Dark Reflections... pour un peu, là-dedans, elle se vautrerait avec un Alain Kan des grands soirs). Ce disque est particulier, car la chanteuse laisse pendant de longues plages musicales ses camarades musiciens s'exprimer (les morceaux sont longs). C'est du progressive, et comme tout album prog, la première écoute ne compte pas. Le parrallèle avec Affinity est évident. L' époque et le montage sont exactement les mêmes (le son non, Affinity sonne très British with a cloud of milk). Avec un clavier moins mis en évidence (Lynton Naiff le keyboard d'Affinity étant probablement ce qui se fait de mieux dans le genre), mais avec une guitare omniprésente. S'il est indéniable que Martin Thurn, le copain de la belle Jutta est un bon guitariste, il en est de même pour ses talents de compositeur... et de flutiste. L'ensemble tient la route, c'est certain.
L'album sur termine dans une ambiance ELP (reminicences classiques à l'italienne) nettement marquée où Jutta amène (c'est un des 2 titres qu'elle cosigne) un ton plus dur. Elle marque de son empreinte la personnalité du groupe, en ajoutant des ruptures de rythmes avec sa voix qui ne se dépareille pas d'un ton monocorde, presque doux, alors que derrière, par moment, c'est la furia. Vraiment intéressant tout ça.


Remains the astronomical price asked for a vinyl. No record in the world would justify such an enormity, I will therefore not dwell on that. I want to let you Know that The Garden of Delights presents an excellent copy of the original album at a reasonable price (expect about 20€ ... it's a small print run), so I do not see any reason to do without this unique pleasure. I remind in all intents and purpose, once again, that music is made ​​for everyone.


Analogy Nude band

Reste le prix astronomique demandé pour le vinyle. Aucun disque au monde ne justifiant une telle énormité, je ne vais pas donc pas m'étendre là-dessus. Sachez simplement que The Garden of Delights nous propose ici une excellente copie de l'album du groupe original, à un prix raisonnable (comptez une vingtaine d'€uros... c'est un petit tirage), et que je ne vois pas pourquoi l'on bouderait ce plaisir exceptionnel. Je rappelle à toutes fins utiles, une fois de plus, que la musique, c'est fait pour tout le monde.



Moi j'dis... Faut se faire une idée... en écoutant l'album complet ici par exemple...Just a clic here!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire