mercredi 26 janvier 2011

Emerson Lake & Palmer



ELP1

Keith Emerson (keyb) Carl Palmer (d) Greg Lake (voc bs g)


Je mets les choses au point tout de suite, on va gagner du temps : J'ADORE ELP !

Punks radicaux purs et soit disant 'durs', c'est à vous que je m'adresse : 'Ca n'empêche pas'. Votre attitude et vos propos vis à vis du groupe, je ne sais trop bien ce qu'il y a de sous-larvé...

Stop ! C'est du nihilisme intellectuel ça !

Certes, ce groupe symbolise à vos yeux ce qu'il fallait massacrer (Keith en a beaucoup souffert....). Mais là, je m'inscris catégoriquement en faux (votre attitude débile à Londres en mars 77.... ouais ouais, c'est à vous que je parle, les 50 tarés des premiers rangs....), et vos blagues scabreuses à la con du genre 'comment éppelez-vous PRETENTIEUX : ELP'...Vous pouvez vous les garder.

Des Punks Fan d'ELP, ça existe ! J'en suis un !

Etre Punk n'a jamais été synonyme de 'Je reste dans ma cour, bien qu'elle soit toute petite !'
Démolir, c'est facile et ça ne rapporte rien, Créer c'est très difficile, et n'est pas à la portée de tout le monde je crois (en fait, non, j'suis sûr).
Un concert ça se respecte (ça aussi, j'suis sûr...).

C'est vu ça ?

Ok Let Go, and Now...place au plus pur british prog qui soit.


ELP2
T'es mauvais des fois !

Aime pas la connerie, c'est plus fort que moi ! J'fais une allergie grave ! Je considère que le comportement de ces gens là, vis à vis de ton groupe est absolument inqualifiable ! On y va ?






Comme je l'ai déjà dit (voir Nice), ELP est né de la rencontre de Keith Emerson et Greg Lake alors que leurs groupes respectifs (Nice et King Crimson) partageaient la même affiche. Cela s'est passé au Filmore West de SF fin 69.

Coup de pot extraordinaire, l'évènement a été photographié par un fan qui voulait faire une picture Robert Fripp, alors qu'il se détendait avec les autres musiciens du festival après le soundcheck.


ELP3

Greg et Robert ont autorisé sa diffusion. Keith dit à Greg qu'il a réfléchi à son idée du 10 août, date de leur précédente rencontre. Keith (de profil) explique à Greg son embarras : les 2 autres membres de Nice (il ne sont plus que 3 à ce moment là) ne veulent plus faire de tournées..... Greg de son coté, ressent un sentiment de malaise dans le King Crimson de Robert Fripp : 'dans une équipe quand il y a 2 leaders, y'en a un de trop. J'ai compris que c'était moi !'

En 4 avril 70, le Britain's New Musical Express titre 'Keith Emerson and Greg Lake To Form A New Group'.

Evidement, Robert Fripp est super emmerdé. Il voit la perspective éminente de perdre le bassiste et surtout la voix du Crimson, alors que le (magnifique) second album (In The Wake of Poseidon) est prêt à être mis en boite. Pour Greg, pas de problème; alors que son esprit est ailleurs, il accepte de participer à l'enregistrement, pour éviter de planter son ancien groupe. Geste de très très grande classe !

Dans le même temps, Keith & Greg s'inquiètent du fait qu'aucun d'eux n'a jamais tenu une baguette de sa vie.... Ils demandent aux organisateurs du festival s'ils peuvent aller voir les autres musiciens (pour 'déplomber', ça ne trompe personne...). Les Ricains laissent faire, les British arrangements, ce n'est pas leur problème... Leur choix se porte sur le batteur d'Atomic Rooster (qui officie sur Pink Charisma....) naissant. Pour Vincent Crane, aucun souci : il a déjà la couverture en la personne de Paul Hammond. De son côté Carl Palmer n'en revient pas : 'être demandé par Keith Emerson et Greg Lake en personne.... Ca alors !'.



ELP4
T'as vu l'matos ?

J'vois ça ! Dis donc, il ne se sont pas foutu de toi. Ils ont vu grand....comme toujours.


Pour la petite histoire, Mitch Mitchell fut approché aussi. Il en parla à Hendrix, qui en se marra en déclarant 'HELP, ça a déjà été fait !'. Néanmoins l'idée ne parut pas sans intérêt au Genius (styles complètement différents). Il donna son accord de principe pour faire quelque chose avec Greg au début de octobre 70. Hélas, le 18 septembre....




- 1st LP : s/t (Cotillion SD9040 Us / WEA 43503 / Island 6339 026 Fra - Juil 70) Indispensable
ELP5

- SP : Lucky Man / Knife Edge (Island 8014 041 - 70)
ELP6 ELP7
Pressages allemand & français


Très beau premier essai. Un disque profond (piano), plein de magie avec des moments forts (Lucky Man). Le groupe se fait un nom en tournant durant l'été 70.

ELP8

Y'a un (gros) défaut : la qualité technique est proche de la nullité totale. Existe en CD.... pas mieux. La prise de son est vraiment lamentable (du vent, différences de niveaux, son décalé....).

Le v'là :
ELP9 Soyez conciliants....


Préférez ce splendide objet :
ELP10
Box Castle Août 2007 (6CD) Y'a un (autre) défaut..... le prix ($103)

Faut casser la tirelire. Mais un box comme ça (celui là et celui d'Aerosmith, le très beau 40th du Floyd aussi.... qui lui est abordable...), ça met de la classe dans une discothèque. Le label Anglais Castle s'est cassé la rondelle pendant des mois pour récupérer des inédits, obtenir l'accord (et des interviews...) des musiciens, pour faire un truc vraiment chouette. Toutes les bandes ont été remasterisées.... y'a un sacré boulot là dedans. C'est superbe.... ça a un prix.




- 2nd LP : Tarkus (WEA 43504 - Fev 71)

ELP12

Ha TARKUS ! Le Tank de la pochette symbolise bien le disque. Archétype du 'concept' album, certains hurlent au génie sur Tarkus, en y voyant une ouverture post période hippie. Mouais..... l'album est carré comme y'a pas. J'ai toujours eu du mal à le digérer (sans renier ses incontestables qualités artistiques). Surtout, il vieillit très mal. Le concept 'Reverse Evolution' me laisse froid. De toute façon je ne comprends pas....







ELP13
4 strings Rick : Ca je comprends beaucoup mieux




- 3rd LP : Pictures At An Exhibition - Live 9/12/70 (Cotillion ELP666666 Us / Island 6396 / WEA 33501 - Mars 71) Indispensable

ELP14 ELP15



Je préfère nettement ça. Ce disque est un projet audacieux sur une base classique (Keith Emerson et dans une moindre mesure Greg Lake sont des musiciens de formation classique).

ELP16

Sur des thèmes d'Igor Moussorgski, le groupe improvise en Live. Mon père ne s'en est jamais remis....


Atlantic refusant de le sortir, c'est Island qui pris le relais. Les 50 000 copies canardées à un prix défiant toute concurrence furent vendues à la vitesse de l'éclair. La Warner rappela au groupe qu'il était sous contrat....



- 4th LP :

Trilogy








(WEA Manticore 43505 - Juil 72) Ultra Incontournable




ELP17


Le grand, très grand ELP arrive.... Quel disque !


Création de Manticore (les rapports avec la Major sont.... hum....tendus). ELP est suffisamment puissant pour se le permettre. Ca coinque un peu, mais la Warner tient à ce moment là du très très beau monde : le Zep, Yes, Alice Cooper, Neil Young et ELP. Il vaut mieux laisser un peu de lest, plutôt que de voir ce genre de groupes filer dans une des 2 (grosses) maisons d'en face : l'Anglais EMI ou pire.... l'ennemi de toujours : La Columbia (CBS) !

Puisqu'on en est au chapitre les sous (je sais que cela vous intéresse...) faisons un petit calcul simple : un groupe comme ELP c'est minimum 200 000 exemplaires immédiats de ventes quasiment assurées. C'est du gros. Combien 'coûte' un disque ? Pochette/Pressage : 5frs par exemplaire. Distribution au niveau mondial : 5frs aussi. La marge du disquaire (ça dépend du volume) : en moyenne 3frs. La rémunération des artistes (là ça dépend de son niveau de notoriété) : sur une formation de ce niveau, on peut tabler sur 10% (ce qui est un maximum - en général c'est 2 ! Tout le monde ne s'appelle pas ELP. La plupart des groupes sont déjà bien contents d'être signés - 14/03/08 je viens d'avoir le chiffre sur le serveur de Greg (merci Greg , ça ne remet pas en cause nos petits comptes.... on s'voit après !) : c'est 8). Total : 17 francs de coût. Prix de vente : 40 francs, soit 23 francs de gains directs pour la Warner. Un disque comme 'Trilogy' ça tape à 400 000 exemplaires de moyenne sur les 3 premières années.
J'ai ramené en $ : 4,6 millions de gains sur 3 ans. On ne joue plus là !

Il vaut mieux leur lâcher un ou 2 balles par galette que de les perdre.



Magnifique! Le Gatefold intérieur aussi.


A posséder absulument. Surtout qu'au tour suivant, on recommence :




- 5th LP :

Brain Salad Surgery








(WEA Manticore 53501 - Dec 73) Ultra Incontournable

ELP18

Ok la pochette est sophistiquée, disons 6 francs....

- Flexi : Brain Salad Surgery / Brain Salad Surgery Excerpts (Lyntone LYN2762 Uk)
ELP19


J'me suis toujours 'tâté'. Lequel des 2 ? Plus de 30 ans après, je ne sais toujours pas ! Là y'a la pochette fabuleuse de HR Ginger (faut contrer Yes....), la fantastique suite des Karnevil 9.
Le 'Still You Turn Me On' tout en délicatesse de Greg. On est dans le Grandiose. Remarque avec Trilogy aussi.....

On ne devient pas Fan (en tout cas, pas moi, j'ai du mal à adhérer, il faut me convaincre...) d'un groupe pour rien. Avec ce disque, ELP accède au statut de 'Dinosaure'. Avec la tendance actuelle, où l'on redécouvre tout (on réédite en pagaille, ce qui signifie que le groupe vend), ce qui, à mon avis, n'est pas prèts de changer, la production actuelle étant très faible...



Peut-on jouer les Karnevil ? Bien sûr!
Evidement, la partie de clavier... celle là... elle occupe bien...



- Triple Live : Welcome Back My Friends To The Show That Never End - Ladies & Gentlemen (WEA 63500 - Août 74) Incontournable

ELP20

ELP a vu le carton de Yessongs, bien sûr. Leur triple marchera très fort également. Y'a d'quoi, il est excellent ! En avril 74 (tournée Us support de Brain Salad) l'Hammond est au zénith : 130 personnes au service du trio (dont Lemmy qui fait le roadie....), sold out partout. Grandiloquence scénique garantie (un tapis volant, solo délirants de Keith (parfois plus d'une demi heure !). Son rêve inachevé de Nice devient réalité : il exige un orchestre symphonique au grand complet.... dont il est bien évidemment le chef d'orchestre. La course au gigantisme est lancée. Le spectacle se termine en feu d'artifice avec la destruction systématique des orgues (reconstruits toutes les nuits, pour le plus grand malheur des ingénieurs....) dans un délire de light shows.

Faire de la Musique ne s'adresse plus au commun des mortels.




ELP21

Le Char Tarkus écrase tout.....








Satisfait de son fait, et richissime à souhait, le groupe décide de se reposer (exil fiscal Helvète). Il reviendra quand il le souhaite. La Planète Rock est à ses pieds (pensent-ils)!.....

Lourde, Très Très Lourde Erreur !!!!


ELP22

Quoi, qu'est ce qu'il y a ? C'est beau et c'est pas loin la Suisse....
Attends la Suite....







- 6th LP : Works I (WEA 80009 - Mars 77) double

ELP23

Disque Noir... Bien vu. Ici, le groupe propose sa vision personnelle de ses travaux. 3 sides solos (dont une excellente, celle de Carl Palmer) et une face en commun, prélude au Vol 2. Musicalement, cela reste très correct, mais.... Ce retour ne présage rien de bon.... ELP fait du ELP. Les gens écoutent de la disco, et surtout se sont tournés vers une forme musicale simplississime, ultra directe et .... terriblement efficace. Complètement dans l'air du temps.... qui est très dur; ordurier... comme en ce moment en fait ! Chômage, conflits sociaux à répétition, répressions....

ELP est vu comme un groupe 'A Abattre'. Eux, Yes, Pink Floyd, Deep Purple, Genesis, le Zep représentent ce qu'une grande partie de la population ne veut plus voir ! La crise du pétrole est passée par là, et ce genre d'artistes (qui vient de se prendre 3 ans de vacances...) qui symbolisent la facilité, le rêve, la Prétention, plus personne ne veut plus en entendre parler. Du jour au lendemain, 'on' décrète (c'est ça qui est insupportable, car c'est complètement artificiel et injuste et totalement injustifié) qu'ils sont devenus chiants et inaccessibles. Ils doivent disparaître ! Ils se font insulter... quand ce n'est pas pire....Les concerts à 20£, ce n'est plus possible.... Un concert, c'est 2£50 (souvent moins...) avec 5 (excellents) groupes !

Comme l'heure est aux excès dans la Connerie (y'a pas plus stupide qu'une foule), on tombe vite dans l'ineptie.

Le disque est un échec commercial ....



ELP24
J'suis d'accord, la Guiness au p'tit dej, c'est Destroy... pour le reste...




- SP : C'est la Vie / Hallowed Be Thy Name (Atlantic - 77)
ELP25

...Qui aurait dû alerter le groupe....

Pas du tout, il continue dans sa logique aveugle....le British est entêtu !




Ce qui conduira à l'inévitable séparation....



- 7th LP : Works II (WEA 50422 - 78)

ELP26


Disque pas désagréable au demeurant.

Ce (dernier) coup, Keith aura du mal à s'en remettre (gros problème de santé). Il se console comme il le peut...




ELP27
ELP Save The Queen.... Ben voyons....
- 'Vous connaissez Johnny Rotten ?'
- 'Pardonnez Majesté ? Comment appelez-vous cela ?'





- 8th LP : Love Beach (Atlantic K50552 - 78)

ELP28

N'achetez pas ce disque. Outre le fait d'être très mauvais...il fut réalisé sous la contrainte....

Groupe Anglais jusqu'au bout des ongles des doigts de pieds. Séparés en décembre 79
Hélas, c'est bien connu, les Dinosaures n'ont pas su s'adapter....



Ephémère reformation en 92

- LP : Black Moon (WEA Juin 92)

ELP29

La pochette est jolie...

Album catastrophique....

Plus tard, il y en aura encore un autre, mais là, j'évite d'en parler, ne voulant pas avoir votre suicide sur la conscience....


- Bouquin : Autobiographie(Guardian 2003)

ELP30

L'ennui, c'est que Keith ne semble toujours pas avoir compris. Préface de.... Rick Wakeman !

Keith, c'était bien les vacances chez Ted Nugent ?

Y'a quelques temps, Greg faisait le bassiste pour.... Ringo Starr, Ian Hunter en first part.....

Arrêtez le massacre les mecs....






ELP31

Aucun commentaire:

Publier un commentaire