mardi 18 janvier 2011

Mont de Marsan 77 - Friday - Punk Rock Day Second Time Around


 

MANIACS










Alan Lee Show (voc g) Henri Paul (g) Robert Crash (bs voc) Rod Latter (d)






YEAH !!!












POLICE











Henri Padovani (g) Sting (bs, voc) Andy Summers (g) Stewart Copeland (d)

- SP : Fall out / Nothing Achieving (Illegal 001- Juin 77)




Pas facile de continuer après ça, mais historiquement, La Rachel était encore avec nous et elle a vu la suite.



POLICE: personne n'oserait appeler son groupe comme ça aujourd'hui, sauf petit Nicolas, mais lui y fait plus dans le punk, plutôt dans l'italien et le punk italien ça court pas les rues, quoique qu'on pourra en reparler, eh, L'Epingle prépare tes archives, t'as compris là?
Les trois blondes peroxydées, tout le monde connaît, sauf qu'à MdM77, elles étaient quatre, enfin trois et un corse, faut pas plaisanter, vous en connaissez des corses blonds ? Pas eu le temps de faire sa teinture, éjecté par le jazzeux de service, pour un problème d'ampli à MdM justement, le Henriii, dommage, il aurait pu rembourser les aides gouvernementales pour la Corse pendant trois générations avec ROXANnnnneeeeeeeee ;
Pour la musique, je sais plus, devait être à la buvette, il faisait encore chaud, ça je m'en souviens!
Y a un pirate, je donne la pochette à L'Epingle, y vous la montre et ceux que ça intéresse, y cherchent!!!
Y en à?
Parce que moi j'ai pas le temps de chercher pour vous!!! Je me souviens que Killer avait bien aimé, matez, il a du écrire un truc.
« Police, la classe, impressionnant, STING seul devant, en combinaison de mécano ... Tu te sens tout petit !) »
Je me rappelais pas qu'il était branché mécanique le Killer.





Hard for me to follow one another now. In the historic trail; La Rachel was steel here. She saw what happened next.
Police : no one dare not to choice this kind of band name today, except seedy-looking Nicolas, but he's in a one way italian story, not in a punk attitude... italian punk is not commonly know in the streets, we can speak about it again, but in the present time, be ready with your records. Do you understand, do you hear me... l'Epingle ?
In Mdm' 77, the 3 peroxyded blonds were 4. No ! They were 3 and THE Corsica guitarist. It's not a joke : do you know a blond Corsica guy ? No time to put his brushing in order, turned in one's own lenght by the jazz music player in the right time in the right place. Another Hiwatt problem ? It was just a blind. It's an unfortunate position ; with ROXANnnnneeeeeeeee copyrights, he will be able to pay off the Corsica royalties according by the French government for the 3 next generations.
About the music, I don't remember, probably stay in a bar around the bull-ring. It was so hot, that's in the best of my recollection.
A bootleg exist. I give the pic sleeve. L'Epingle make know it, if you're in interest, you search !
You are !
Sorry, I got no time to mess around with you. Look at it, Killer have probably some words with regards to. Yes, he have : 'Police : Top Form. STING alone in front of the stage, a mechanic suit. I feel like a little boy.
Killer, a mechanic addict, it's a new for me.






On s'en fout un peu d'ailleurs car on attaque le lourd, les vedettes, les têtes d'affiches comme y disent maintenant:
THE JAM: ouah, les Jam à Mont de Marsan,c'est des mods, pas à Mont de Marsan les Jam, c'est écrit nulle part qu'ils ont joués à MDM , un coup de chaud le SMAP !!!
Le Smap, c'est moi, c'est vrai je me suis pas présenté, c'est pas poli;
On s'en fout des présentations, on est dans le punk, en plus c'est pas mon vrai nom: Smap !!!
C'est le nom d'un label, Hé, L'Epingle met un truc pour attacher, qui y aillent voir, ça ira plus vite !!!
Oui, c'est çà : un lien!!!




L'Epingle : Nan! Maintenant, on fait ce que l'on veut... on est chez Nous!


And we don't care, 'cause now, the high-light bands time is coming. Or 'the top', if I use a present time word.
The Jam... wahooooo... The Jam in Mont de Marsan, the Jam with their 'mod' label, no place where I can read : 'The Jam are playing in Mdm'... ' cause they don't. Hot time for SMAP !
I'm SMAP. I forget to introduce myself. It's not an elegant attitude and I don't care, punk have no time to lose with this absence of mind... it's not my name. It's true, SMAP is a records label, hey l'Epingle, need a Wire ! They want to know... think slow, act fast !!!

L'Epingle : Free Acts at Home, Now!


Du coup, on en était où? Ah, oui les JAM !!! C’est vrai qu'ils ont pas joué mais ils étaient là, je les ai vus ; pour une fois que je me souviens. Je les ai revus à Rouen en 1981, euh là je les ai simplement entendus, trop occupé a repousser une attaque des skinheads qui défonçaient la porte du Studio44 à la hache pour casser du mods. Killer avait raison : autres temps, autres moeurs.
Du coup, les Jam, j'les ai vus une fois et j'les ai entendus une fois : une bonne moyenne !!!
Tiens en parlant du Killer, y devrait être là, les suivants c'était pour lui normalement, mais monsieur déménage !!! Je croyais que les punks, ça vivait dans des squats, t'appelles le 17 et ton déménageur tu l'attends pas longtemps, gyrophare, sirène, matraques, en deux minutes tout est plié !!!
Bon je vais meubler un peu en l’attendant, le Killer, il est encore punk et oui, ça existe encore, on reste dans le sujet patronne, c'est ça que tu voulais du punk, du 77. eh bien Killer il est toujours la dedans, y joue dans plusieurs groupes mais l'autre jour, un peu obligé, comme une visite dans la famille, à reculons, je suis allé le voir, et là, j'ai halluciné, j'ai vu des trucs que j'avais jamais vus, Même à MDM !
Dans un de ses groupes, y a une chanteuse, là je suis pas sur, une punkette atteinte d'une maladie étrange, style syndrome Gilles de la Tourette, un truc à passer chez Delarue, et bien la chant..., la je sais pas quoi plutôt, quand le Killer y envoie le son,elle met un casque, elle se met à brailler et à se dérouler par terre, surtout dans la bière. En plus elle a l'air d'aimer ça !!! Punk moderne peut être.
Heureusement que je suis plus punk, enfin pas comme ça !
Mais ça nous éloigne du sujet.
Pas tant que ça, les prochains c'est les Damned, et dans le genre agité, on a pas fait mieux à Mdm77.




Now at last, where did we leave off ? They didn't play, but they were here, I saw them. Once I remember whatever it happen.
I saw again the Jam in 1981... euh, no, listened only, too busy with a skins unprovoked assault, they tried to come in Studio 44, outside control, a rough-hewn attack for a crushing mods. Killer was right : another times, another attitudes.
In fact, I saw and heard the Jam one time only. an acceptable average !!!
I'm speaking about Killer, but in the same time, he's moving house instead of write about the next bands. In my opinion, I thought punks are living in squats, you call 17 phone number for your favourite furniture remover; no more 2 minutes to wait for his arrival with specific properties : gyrolighthouse, buzzer and bludgeons.
Right ! I'm gonna to fill during he's often from home. Killer is punk.... killer is still punk... Still alive, we are staying in the right subject; punk is what you want, BB, punk is what you have. Like you, Killer is living in a punk logic all year long. He play music in several bands, and in a recent day, like a family visit obligation; I dropped in on Killer's home. I walked backwards. I hallucinated. I'd never saw how matters stand, even if even though, I failed it in Mdm !
In one of his band, there is a girl singer. I'm not sure but it seems this punk girl in a strange sickness, like a Gilles de la Tourette syndrome, to have the knack of take place in a Delarue TV show, so what the girl singer.....
Now, I can't explain why, when Killer's sound dispatch, she get an helmet on, she bawl a song and sprawl on the floor and beer. Above in beer. In addition, she's seems like it. Perhaps a new punk cliche.
Happily, I've no punk left attitude. Not like her !
These words will tell us apart.
Not far, indeed : Damned are the next one. To stir up the audience, they were the best in Mdm77.


 

DAMNED








Dave Vanian (voc) Brian James (g) Lu Edmunds (g) Captain Sensible (bs) Rat Scabies (d)



« Véritables fouteurs de bordel, dedans et en dehors des arènes ; à la nuit tombée, le vampire Vanian court comme s'il cherchait une fiole de sang au quatre coins de la scène » Oui mon Killer,c'était ça les Damned,les joyeux cancres du festival, cherchant l'embrouille à tous et à toutes, seul groupe refusant de jouer sous les oripeaux du Clash, nous infligeant ainsi un fond de scène style sac poubelle géant noir du meilleur effet pour leur musique : intense,rapide,violente.

SMASH IT UP !!!!!

Après, on pourra disserter sur la coupe de cheveux de Vanian (copiée par le guitariste d'Action Joe ah ah), sur les pitreries du Captain ou les insultes de Scabies, mais vraiment un bon moment du festival dans la nuit tombante, ça aide : le plan vampire à 15 heures aurait eu moins d'impact !!!


The Damned ! Real agitators in and out the bullring. When sun was down, vampire Vanian run as he search a blood fask in each stage corner. Yes, my Killer, The Damned were the cheering crabs in the festival. They had a try to find an affair in intricate for everyone. Unique band to refuse to play under the Clash' flag open out, replaced by a first-rate black plastic bag trash, be dictated by them. An ideal spectacular play for a music for pleasure : intense, fast, high.

Smash it Up !!!



After, it's possible to adjudicate on Vanian's brushing (copied by Action Joe guitarist ha ha), Captain's fooleries or Rat's insults... it was a real great moment when the night was falling.
According me the vampire behaviour ain't what a shame impact in a middle of the afternoon.


 

BOYS







Matt Dangerfield (voc g), John Plain (g), Jack Mack (d), Kid Reed (bs voc), Casino Steel (piano-voir Hollywood Brats)

About the rest of the day, I don't remember. The Boys ? With a piano ? Killer, have you a notion ? Nothing not anything too. I'm gonna to hear them if l'Epingle play a song, is a Boys' record exist ?
Rings, I'm in a same condition, but I know the record. I'm not sure they played.


Pour le reste, j'men souviens plus... The Boys, avec un piano ? T'as un souvenir, Killer ? Une notion ? J'vais réécouter si l'Epingle nous met une chanson, un disque des Boys, ça existe, ça ?


... Just a Little Bit ...








Joe Strummer (voc g)
Mick Jones (g voc)
Paul Simenon (bs voc)
Topper Headon (d)


L'impact, c’est ce qu'on attendait du groupe suivant: le CLASH.
Déjà rien que le nom, toute une promesse à l'époque : le CLASH avec une société figée et conformiste, le CLASH pour nos oreilles anesthésiées, le CLASH de nos vies adolescentes en fin de parcours.
Promesses partiellement tenues par le groupe.

THIS IS JOE PUBLIC SPEAKING !

Suffit pas de parler, faut quelqu'un à l'écoute et à MDM77, y avait pas grand monde pour recevoir le message du Clash. Rétrospectivement, le groupe et sa musique nous apparaissent trop sage, je dis Nous parce que le Killer est à coté, oh non, pas physiquement, là il est reparti (désolé pour les courses, CO) mais il m'a laissé quelques unes de ses bonnes formules que je vous livrerai brut de décoffrage, tiens sur le Clash:
« D’une rare efficacité, mais la communication reste en deçà de l'espoir suscité, trop politisé, trop sages musicalement, public pas prêt? »
Si on se met à être d'accord avec le Killer, vous êtes pas sortis de l’auberge, d'ici à ce qu'on remonte le groupe
Mais non je rigole, et rigoler c'était pas le truc du Clash, toujours magnifique dans l'urgence et la présence, quand au look, on n'en parle même pas, mais le poids de leur mission divine : sauver le monde par le rock semblait peser trop lourd sur leurs épaules, des sortes de U2 de l'époque en plus naïf.
Pour la musique, y a le pirate comme d'hab et réécoutez London Calling, il est là le chef d'oeuvre du CLASH trois ans plus tard !!!


Clash8

Impact, that's we were waiting to be served by the next band : the Clash. Their name was an assurance in the neat punk period : the CLASH to act in contravention of a set and conformist society. The CLASH for our anaesthetized ears, the CLASH for our youth will have it's put an end.
The Clash keep one's promise in part.

THIS IS JOE PUBLIC SPEAKING !

To speak is not enough, need one to ear. In Mdm'77, few people to receive the Clash' message. In a pull-back attitude, band and his music seems to be too wise for us. I write 'us' 'cause Killer is not far me in present time, not in a materially way, he's go away one more time (sorry for the out-shopping CO), but he allow me one of his form of words. I give you it with no embellishment : 'They are in possession of a rare efficiency, but their communication remains in an under full of hope. Too soon for the audience ?'.
First at all, if we're agree with Killer, coming out the inn is not today. Before long, we can replenish a band.
No, I'm laughing. To have some fun was not a good deal with the Clash : always a sumptuous attitude


in view of another and in urgent case, their look, I don't want to speak about it, only about their divine mission : save our world with their talent, but it's seems it was a too heavy weight for their shoulders, they were like U2 in the end of the seventies, with a naive constitution.
In the music domain, of course, a bootleg exist, but you need to hear London Calling one more time : this is the master Clash piece here.




Vraiment un beau programme qui nous avait fait là le Marco.
Faut dire qu'on lui a bien rendu quand il a eu ses problèmes de Santé en 79.
Bah le dimanche 1er avril, on est tous montés dans le minibus du fifi et on est allés pour le voir.
Mais y avait trop de monde pour la visite, on a pas pu le voir le Marco, mais ses copains avaient fait ça bien, une grande tente comme pour les mariages, avec plein de monde, y en a qui faisaient de la musique, nous on venait pas pour ça mais on est resté, on a bien fait, y avaient d'autres copains les Dogsd'àRouen, puis Tibob, même un qu'on avait perdu de vue : Jacques Higelin.
Il a de bons copains le Marco, y vendaient même des badges avec son nom dessus, je l'ai acheté, y paraît que c'était pour payer sa chambre, mais je suis pas sûr.
Du coup, Marc je l'ai pas vu, mais la santé, ça s'est arrangé et après pour les remercier, il a embauché nos copains, y ont changés de nom parce qu'au Japon y connaissent pas la ville d'àRouen.c'est pas grave, les Dogs c'est pas mal aussi, plus anglais !
C'est là que j'ai du le voir le Marco mais je suis pas sur de l'avoir remercié pour sa fête de 79, ni pour Mdm77, ni pour le Metallik K.O. Ah oui les Flamin' Groovies aussi, son disque c'était pas le vrai, mais y coûtait moins cher.









Alors si tu lis ça, Marc, un grand merci pour tout.
Mais le Marc quand y fait, on se déplace pas pour rien. Du coup, il avait prévu une deuxième journée mais y savait qu'on dormirait pas, alors il avait prévu des groupes moins fatiguant.
Nous on était pas fatigués, on était même sortis en boite, enfin pas vraiment sortis vu qu'on était pas rentrés, on a juste secoué une bagnole sur le parking avant d'aller se coucher





Yes, a real great bill for Marco the organizer.
We gave him back when he put up with pain in 79. Sunday, april 1st we went and go in a small bus to visit him.
Too much people in this place to talk to him, impossible to see him too. But his friends were in a solid structure with a big tent like for a wedding, many people in with music players, we were not here for this reason why, but we stayed. A good idea indeed, we saw our friends from Normandy : Dogs and Tibob* and a long time ago missing man : Jacques Higelin.
Marco had some good friends : they selled for him badges with his personal touch on. I bought one. To pay his hospital room that was quite apparent but I'm not convinced.
For the occasion, I didn't see Marc. After, his health set in order and to thank someone, he engaged our friends and imposed they changed their name, Dogsd'àRouen was unknow in Japan so, it'a not an important thing, Dogs is not a bad name, an English trend is something what I say.
Here, I can talk to Marco. I'm not absolutely certain about my acknowledgements for his party and Mdm' 77 organisation, for Metallic KO too, and I can't forget Flamin Groovies. Of course, mine was not the original record, but it was cheapest.
If you read these words Marc, a great thanx for all.
When Marc is attend to organization, there is nothing like that. In this particular week-end, a second day was provided with less tired bands out.
But, this first day don't make us weary, so, we decided to investigate in a night-club. We couldn't come in. At the time, just a car shaked before to go to bed.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire